Achat de cotte à bretelles : trouver les meilleurs prix en ligne

cotte à bretelles

Vous êtes soudeur, peintre, bricoleur ou encore électricien, il est quasiment impossible de travailler en portant une veste. Chaque travail et chaque métier comporte notamment un risque important et pour cela, vous devez absolument porter une tenue de sécurité. La cotte à bretelles est un habillement de travail vous protégeant pendant que vous intervenez dans votre métier. Ainsi, vous devez bien le choisir en prenant en compte quelques critères de choix. En ligne, vous pouvez trouver plusieurs modèles de salopette accessibles à tous les budgets et de qualité irréprochable.

L’histoire de la création de la salopette

La cotte à bretelles, généralement appelée salopette, est une tenue de travail créée vers les années 1840. Destiné spécialement aux ouvriers et aux techniciens travaillant dans l’industrie particulièrement, ce nouveau type d’habillement professionnel est adopté par la majorité des travailleurs. Louis Lafont a développé un pantalon personnalisé en 1844 pour aider son beau-père à travailler en toute sécurité dans son métier de charpentier. Il a greffé une poche étroite et longue sur ce pantalon pour y glisser ses équipements de travail comme le mètre pliant.

En 1896, Adolphe Lafont, le petit fils de Louis Lafont, continue ensuite d’améliorer ce modèle de pantalon. Soucieux de réformer les conditions de travail des techniciens dans les industries, il a créé le premier modèle breveté de salopette. Le pantalon est donc composé d’un plastron retenu par des bretelles. En portant cette tenue de travail, les ouvriers n’ont plus besoin de porter une ceinture, qui est souvent une source d’inconfortable pendant l’intervention.

Mis à part cela, ce concept permet de protéger l’avant du corps tout en offrant une grande aisance au quotidien. Vers les années 1900, la salopette a su séduire les ouvriers dans le monde entier. Ainsi, Levi Strauss a créé les premières tenues professionnelles en denim qui sont directement inspirées du pantalon inventé par Adolphe Lafont. Sur le site internet de la marque et du fournisseur de tenue de travail Roi du tablier, vous pouvez facilement trouver plusieurs modèles de salopette de qualité irréprochable vendus aux meilleurs prix. Reste à choisir celle qui correspond à votre taille, à vos goûts et à vos préférences.

Prendre en compte la taille de la salopette de travail

En général, les ouvriers portent la salopette de travail par-dessus de leurs vêtements classiques. Pour faire le bon choix de ce type de tenue de travail, il vous est conseillé donc de le choisir en fonction de votre taille pour pouvoir vous mobiliser en toute aisance pendant les heures de travail. Pour cela, vous pouvez, par exemple, opter pour les salopettes amples afin de profiter un maximum de confort. N’oubliez pas que vous devez porter plusieurs vêtements de ville en dessous de votre salopette pendant l’hiver. Dans cette situation, la taille de votre pantalon de travail doit donc être supérieure à celle de vos habillements classiques. Ainsi, pour trouver la meilleure salopette, vous ne devez en aucun cas faire des erreurs dans la sélection de la taille de votre salopette.

En ligne, notamment sur le site internet d’un fournisseur de cotte à bretelles, vous pouvez trouver un guide des tailles qui vous permet de trouver la salopette qui convient parfaitement à votre morphologie. D’ailleurs, la taille est indiquée sur la fiche descriptive de chaque produit. Cela rend l’achat en ligne plus facile qu’en boutique physique.

Pour cela, il vous est conseillé de bien vous renseigner à l’avance sur votre tour de poitrine et votre tour de taille en utilisant un mètre ruban. Dans le cas où votre tour de taille soit plus petit que votre tour de poitrine, il convient de choisir une salopette de travail qui dépasse légèrement la taille de votre tour de poitrine. En optant pour une salopette qui correspond au tour de poitrine, vous pouvez profiter d’un confort optimal au travail.

Choisir le tissu idéal de la salopette

La matière de fabrication de la salopette participe amplement au confort pendant les heures de travail. Généralement, les tenues professionnelles peuvent être de 100 % coton ou combinés avec du polyester. Dans l’univers de la textile, le coton est très réputé pour sa douceur et sa grande souplesse. Le 100 % coton permet par ailleurs de nettoyer en toute facilité votre salopette de travail. La quantité de cette matière utilisée dans la fabrication de la salopette détermine également son niveau de résistance. De ce fait, la tenue la plus résistante contient le maximum de coton dans son tissu de confection.

Le polyester est aussi utilisé dans la fabrication des tenues de travail. Il est souvent apprécié pour son élasticité et sa grande résistance. La combinaison du polyester avec le coton et apporte une élasticité optimale au pantalon et permets de réduire au minimum les frottements. En général, les vêtements professionnels de haute qualité sont fabriqués avec 30 % de polyester et 70 % de coton. Néanmoins, sur site officiel d’un fournisseur de tenues de travail, vous pouvez trouver des salopettes 100 % polyester ou 100 % coton. En ce qui concerne l’entretien de votre salopette, vous devez le laver à la machine ou à la main. Cependant, il convient de ne pas la tremper dans une eau chaude afin de ne pas la fragiliser.

Trouver une salopette confortable à l’usage

La sélection de votre salopette doit obligatoirement reposer sur le type de métier que vous exercez au quotidien. En effet, chaque modèle de salopette a ses propres particularités. Les salopettes spécialement dédiées aux peintres sont souples et se mettent près du corps pour permettre d’avoir de l’aisance dans les mouvements. En général, elles sont faciles à nettoyer, car elles contiennent plus de coton que de polyester. En plus, elles disposent d’un système de renfort au niveau des genoux. Ses modèles de bretelles sont équipés de plusieurs poches et sont ajustables.

Les salopettes spécialisées pour le métier des soudeurs sont en coton ignifugé. Elles contiennent notamment des matières non inflammables afin de résister aux fortes températures et aux éclaboussures d’étincelles. Elles comportent également des systèmes de réglages pour ne pas gêner les soudeurs dans son intervention. En outre, ces modèles de vêtements de travail conviennent parfaitement aux électriciens, bricoleurs, cordonniers, charpentiers, etc.

Comptabilité d’une entreprise : les bases à connaître
Achat de contenants alimentaires pour professionnels : trouver un grossiste spécialisé en ligne