Heures d’ouverture : Pourquoi vouloir ouvrir son commerce le week-end ?

Pour les magasins, si l’ouverture du week-end constituait autrefois une polémique. Aujourd’hui, ils peuvent ouvrir six dimanches par an ou tous les dimanches matin, s’ils sont fermés la matinée du lundi. Mais quelle est la réglementation régissant cette ouverture en week-end ? Quels en sont les avantages pour les commerces ?

Les bonnes raisons d’ouvrir son commerce le week-end 

Il est évident que le chiffre d’affaires s’accroît si le nombre de jours de travail augmente. C’est tout à fait logique. Pourquoi donc se priver d’ouvrir son commerce le week-end si cela devrait rapporter plus ? De plus, ce n’est pas interdit par la loi, à condition bien évidemment de respecter certaines conditions. Des études ont montré un accroissement d’à peu près 10 % des recettes en choisissant d’ouvrir son commerce un jour « chômé ». C’est l’une des raisons pour lesquelles les magasins électroniques gagnent beaucoup plus que les gérants de points de vente classiques. Il s’agit d’une stratégie efficiente, permettant de rendre votre activité encore plus rentable et, en termes de concurrence, vous prendrez de l’avantage. Au-delà de ces privilèges, ouvrir votre magasin le week-end, notamment le dimanche, est une exigence avérée dans diverses circonstances. Il vous permet de perpétuer vos besoins de production et de rester attentif aux attentes de vos clients.

Quelles sont les règles d’ouverture d’un commerce le week-end ?

Quel que soit le cas, en règle générale, pour un commerçant, le travail dominical notamment est régi par une règle précise. Si d’emblée, l’ouverture le dimanche n’est pas justifiée par les points qui figurent dans les dérogations en vigueur, le commerçant doit effectuer au préalable une demande d’autorisation. Celle-ci sera adressée à la Préfecture. Voici les conditions à remplir pour pouvoir ouvrir son commerce le week-end, notamment le dimanche. Premièrement, le commerce doit être sans salarié. Ainsi, sauf interdiction de la Préfecture, le marchand qui travaille seul peut ouvrir son commerce le dimanche. Deuxièmement, le magasin doit être spécialisé dans la vente de produits alimentaires. Celui-ci est donc autorisé à ouvrir jusqu’à dimanche 13 heures. Troisièmement, si ce n’est tous les dimanches, l’ouverture est possible durant les dimanches du Maire, avec des dates communiquées avant le 31 décembre de la précédente année par le Maire de la ville. Quatrièmement, l’ouverture doit être liée aux nécessités des consommateurs et aux contraintes de production. Enfin, votre commerce doit être implanté dans les zones dérogatoires (à vérifier auprès de votre Préfecture).

Une mesure d’accompagnement pour plus de motivation

Pour ouvrir son commerce le week-end, il faudra évidemment une plus grande motivation. Dans ces conditions spécifiques, le flux de consommateurs d’un point de vente à un autre s’avère substantiel. Le travail occasionné augmentera dans les mêmes proportions. Pour le dirigeant et les salariés devant déjà consacrer leur cessation du dimanche, une bonne motivation est essentielle en vue de mener à bien les tâches assignées à chaque personne. Vous pouvez, pour cela, adopter une solution d’encaissement grâce à laquelle la gestion de vos activités vous procure une parfaite aisance avec un gain de productivité et d’efficience. Avec une caisse enregistreuse facile d’utilisation, vous bénéficierez d’une gestion comptable beaucoup plus aisée. Vous vous offrirez donc une tâche à la fois commode et rapide.

Tous les avantages d’un logiciel de facturation
Comment mieux gérer ses tickets clients ?